Actualités
Après la diminution du stock de : concombre de mer, pouce pied, poulpe, bokho d el Jadida, moule, vient le tour des oursins (châtaigne de mer)
Les ressources des oursins font face a de nombreuses menaces, ce qui met sérieusement en péril le stock dans la région d el Jadida; Oualidia, et sur tout le littoral du Maroc, ce qui  nécessite une intervention urgente de toutes les parties concernées.
L'exploitations irresponsable des ressources halieutiques, la pollution,
l'urbanisation galopante et anarchique mettent sérieusement  en péril le stock des oursins.
Plus grave encore, ces dernières années, les pêcheurs des oursins utilisent les mêmes procédés que ceux qui récoltent le fucus (rbiaa) c a dire : bateau +moteur à air + filet, ainsi ils peuvent rester longtemps au fond de la mer et récolter un grand nombre d oursins, sans se soucier de leurs tailles  ni du repos biologique ni du nombre à récolter par jour, puisqu’ il n existe aucune loi ni  contrôle.
Que font-ils des oursins?
Cette ruée vers les oursins est due a la forte demande de ses (gonades=organes sexuels=corail) qui sont vendus a 400 dhs le kilo à des énergumènes au volant de leurs ( pigeots C4.)
 Sachant qu’un oursin contient 0,01gr de gonades (appelé les œufs par nos pêcheurs, combien d oursins doit on tuer pour en avoir un kilo, une vraie hécatombe!
 L'Oursin est un invertébré aussi nommé châtaigne de mer. Il n'a ni yeux, ni cerveau, mais une petite bouche avec des dents très aiguës. C est une espèce protégée, son plus grand prédateur est l homme qui s en fait un met de choix.
Selon les régions, la saison de maturité varie du mois de janvier au mois de juin. Les oursins peuvent se récolter soit à marée basse, soit en plongée. Ce sont des animaux fragiles et leur transport hors de l'eau ne doit pas excéder 24 heures. A sec, le taux de mortalité devient maximum au delà de cette période.  L'oursin est très important dans l'écosystème. Il est maintenant une espèce protégée. Actuellement, les oursins sont vendus à 2dhs la pièce au lieu de 0,50cts la pair il y a 6ans.
Au moment ou j'écris ces quelques lignes, le massacre du pouce-pied continu de façon catastrophique. Non seulement  on le récolte sans prendre en considération, la taille tolérée  ni la période du repos biologique,  mais cette fois ci, on casse la roche sur laquelle il est enraciné, ainsi prétextant  qu’il survivra plusieurs semaine avant  d arriver chez les commanditaires.

La question que je me pose ; est-ce que le pouce-pied est destiné à la consommation ou la transplantation sous d autres mers .Encore une fois, je demande aux personnes concernées d intervenir afin de préserver nos ressources.

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
Partenaires
 
   
    Actualités
 
Huître qu’on mange : Est- elle naturelle ou génétiquement modifiée ?
Lire la suite.
UNE CATASTROPHE DANS NOS ASSIETTES.
LE PANGA : Le poisson le plus toxique et le moins cher au monde est commercialisé au Maroc...
Lire la suite.

Le Surimi ? UNE HORREUR !...
Si vous n'aimez pas ça, dégoûtez-en les autres !

Lire la suite.
L’industrie du Viagra menace la baie de Dakhla Lire la suite.

Après la diminution du stock de : concombre de mer, pouce pied, poulpe, bokho d el Jadida, moule, vient le tour des oursins (châtaigne de mer) Lire la suite.
Triste fin des poissons de l'aquarium de Maroc mall :
La seule attraction gratuite pour les enfants a pris fin avec l'hécatombe des habitants de l'aquarium Maroc mall.
Problèmes divers…..quelques pistes. Lire la suite.
Explication du problème de surpêche voir la video.
" Extrait de RESAGRO Magazine".
consommateurs !
Pendant le mois de Ramadan,près de 337 tonnes de produits alimentaires retirées du circuit de la commercialisation dont 225,047 tonnes de poissons, par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) .
Dans la rubrique (A SAVOIR), jpc vous explique ,comment reconnaître la fraicheur du poisson.
Mobilisons-nous pour consommer du poisson et des fruits de mer de saison ! ! !
consommateurs !
Nos habitudes alimentaires changent, des nouvelles maladies apparaissent ! ! !
L’anisakias : parasitose qu’on pourrait attraper en mangeant du poisson cru, peu cuit, fumé, ou bien, cru et mariné dans du vinaigre…...
STOP ! ! ! AUX MASSACREURS
Massacreurs de : Concombre de mer, pousse-pied, ver ou Boukho d'El Jadida ! ! ! ! !
    Pub
 
Copyright © pecheaumaroc 2011 Plan du site | Mentions Légales | Contact | wébé par Partnet