A savoir
 
Mobilisons-nous pour consommer du poisson et des fruits de mer de saison ! ! !
Ils donnent du poisson aux chats, aux porcs et aux poulets, et ils aspirent des dizaines de milliers de petits poissons de la mer pour nourrir des poissons plus gros dans des fermes d'élevage. Les chats domestiques mangent plus de poissons que les phoques, les porcs mangent plus de poissons que les requins, et les poulets industriels mangent plus de poissons que les macareux et les albatros.

Tout comme les produits du terroir, les produits de la mer possèdent des périodes d'abondance.
Il y a quelques temps nous achetions les poissons frais à un prix qui était à la portée de toutes les bourses, notamment :
                     - La sardine, le macro, le chinchard, le baliste …………….  les poissons des pauvres.
                     - Le merlan, le sar, la sole, le sar tambour, la crevette…. les poissons de la classe moyenne
 -  Le bar , la dorade royale, le turbot l’homard, langouste… les poissons de la classe aisée.

Les captures de poisson, toutes espèces confondues, ont enregistré un recul de 16% en 2011, selon les statistiques de l’Office national des pêches.
.Seuls 36% de ces captures ont été destinés à la consommation en frais, alors que 29% sont partis à la congélation. 21% des captures ont été utilisés par l’industrie de la farine et de l’huile de poisson, tandis que 13% ont été transformés en conserves.
Aujourd’hui, le prix a plus que triplé, surtout la sardine que son prix va aller en crescendo, pour atteindre 45 à 50 dhs le kilo d’ici 3 à 4 ans. Ce n’est pas normal de trouver la sardine tout au long de l’année chez le poissonnier.

La raréfaction de la sardine est causée par la forte demande de l’industrie pharmaceutique qui en extrait Oméga 3 et 6et par les sociétés de transformation du poisson en farine destinée à l’industrie d’aquaculture.
Si on ne fait rien, demain  « manger du poisson », deviendra une utopie pour la majorité des marocains, malgré nos 3500 kms de côtes, enfin, nos enfants ne mangeront que du  poisson congelé soue forme de tablettes et encore  ! ! !

 
 
  Consommez du poisson et des fruits de mer de saison !.
D’abord il faut être conscient du fait que la ressource en poisson, coquillage et crustacé n’est pas inépuisable et qu’au même titre que les légumes ou les fruits, il y a une période de l’année plus propice à les consommer, ils sont plus goutteux.

Respecter leur rythme biologique et les laisser se reproduire permet de maintenir les ressources à un niveau correcte et ne pas risquer l’extinction d’une espèce.

Nous devons adapter nos comportements alimentaires en fonction de leur cycle de vie et ponctionner les réserves halieutiques au moment le plus opportun. La surpêche est un des facteurs clefs du risque d’épuisement des ressources d’ici à 2050.

En consommant du poisson et des fruits de mer de saison , on contribuera à la reconstitution du stock, la pérennisation de l’espèce pour les générations futures et le maintien du prix de poisson.

Calendrier des produits de la mer pour les 4 prochains mois
Avril
Mai
Coquille St-Jacques,
Crevettes,
Langouste.
Coquille St-Jacques, Crevettes,
Langouste, Langoustine,
Tourteau.
Baudroie(lotte),
Cabillaud,
Colin(lieu noir), Maquereau, Merlu, Raie,
Saumon, Sole, Turbot.
Anchois, Baudroie(lotte), Cabillaud,
Colin(lieu noir), Maquereau, Merlu, Raie,
Sardine, Saumon, Sole,
Thon Blanc, Turbot.
Juin
Juillet
Crevettes, Ecrevisse, Homard,
Langouste, Langoustine.
Crevettes, Ecrevisse,
Gambas, Homard, Langouste,
Langoustine.
Anchois, Colin (lieu noir),
Congre, Maquereau,
Merlu, Raie, Sardine ,
Saumon, Thon Blanc,
Turbot
Anchois , Colin, Congre, Lieu,
Maquereau, Raie, Sardine,
Saumon,
Thon Blanc ,
Turbot.
 
                                        1 2                                    
 
 
 
 
Partenaires
 
   
    Actualités
 
Huître qu’on mange : Est- elle naturelle ou génétiquement modifiée ?
Lire la suite.
UNE CATASTROPHE DANS NOS ASSIETTES.
LE PANGA : Le poisson le plus toxique et le moins cher au monde est commercialisé au Maroc...
Lire la suite.

Le Surimi ? UNE HORREUR !...
Si vous n'aimez pas ça, dégoûtez-en les autres !

Lire la suite.
L’industrie du Viagra menace la baie de Dakhla Lire la suite.

Après la diminution du stock de : concombre de mer, pouce pied, poulpe, bokho d el Jadida, moule, vient le tour des oursins (châtaigne de mer) Lire la suite.
Triste fin des poissons de l'aquarium de Maroc mall :
La seule attraction gratuite pour les enfants a pris fin avec l'hécatombe des habitants de l'aquarium Maroc mall.
Problèmes divers…..quelques pistes. Lire la suite.
Explication du problème de surpêche voir la video.
" Extrait de RESAGRO Magazine".
consommateurs !
Pendant le mois de Ramadan,près de 337 tonnes de produits alimentaires retirées du circuit de la commercialisation dont 225,047 tonnes de poissons, par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) .
Dans la rubrique (A SAVOIR), jpc vous explique ,comment reconnaître la fraicheur du poisson.
Mobilisons-nous pour consommer du poisson et des fruits de mer de saison ! ! !
consommateurs !
Nos habitudes alimentaires changent, des nouvelles maladies apparaissent ! ! !
L’anisakias : parasitose qu’on pourrait attraper en mangeant du poisson cru, peu cuit, fumé, ou bien, cru et mariné dans du vinaigre…...
STOP ! ! ! AUX MASSACREURS
Massacreurs de : Concombre de mer, pousse-pied, ver ou Boukho d'El Jadida ! ! ! ! !
    Pub
 
Copyright © pecheaumaroc 2011 Plan du site | Mentions Légales | Contact | wébé par Partnet